Crestfallen

Relation de bon voisinage
Red fangs, Enclave, The pot

Rebecca, Adam, Frantz, Gille
Convoqué par Harold pour jouer les ambassadeurs auprès du groupe Enclave.
Départ au matin vers l’Est, attaqué par un véhicule des Red Fangs, réfugié dans les bois mais attaqué par un loup mutant.
Arrivée devant la base de l’enclave (ancien aérodrome), entrée sans encombre.
“Négociation” difficile avec leur chef, pendant que Frantz tire son coup.
Un peu de grabuge et une prise d’otage pour sortir du camp sans heurts.
Exécution sommaire du chef dans les bois environnants.
Retour à notre camp en buggie avec 2 kalachnikovs.

View
Pris entre deux feux

Le réveil fût difficile. En plein milieu de la nuit, Mike, qui était parti avec une équipe chercher des médicaments auprès de YA-Heaven, revient seul, essoufflé et couvert de blessures.
Une rapide discussion dans le bureau de Harold nous donne une vision de la situation : sur le trajet du retour, le groupe s’est fait attaquer par le clan KLF et ils ont couru dans des ruines à proximité pour tenter d’échapper à leur agresseurs. Dans l’action Mike a perdu ses compagnons ainsi que les médicaments acheté à prix fort.
Harold nous assigne donc pour mission d’aller récupérer ce qui peut l’être : les médicaments, le reste de l’équipe ou les deux si possible…
Le temps de finir la nuit, et nous voilà tous les 4 en route : Adam, <perso>, Rebecca et moi. Après quelques heures de réflexions pendant notre marche, nous décidons finalement d’aller directement à YA-Heaven; si les deux autres sont rescapés, nous aurons plus de chance de les trouver là bas.
Arrivé dans la forêt autours du clan ami, des bruits de mastication attirent notre attention. Un “loup” est visible en train de se régaler sur un cadavre.
Nous tuons la chose pour découvrir finalement un cadavre du clan KLF, un soulagement.
Nous terminons donc notre chemin vers Ya-Heaven.
Plutôt bien accueilli, comme à l’habitude, nous ne trouvons malheureusement pas nos compagnons.
Après un recueil rapide d’information, nous décidons de nous diriger vers les ruines, des troupes de KLF avec des prisonniers ayant été aperçu dans le coin.
Sur place, nous trouvons de la compagnie. Des soldats de l’Enclave nous canardent depuis le haut d’un château d’eau, tuant Mike.
Venant de leur camp, a priori un un peu plus loin au nord ouest, des soldats de KLF ne tardent pas à montrer leur nez, s’ensuit une fusillade entre les deux clan, et nous pris entre les deux.
Tant bien que mal, nous arrivons à nous défaire des troupes de chaque coté, que nous interrogeons pour connaitre le sort de nos amis. Malheureusement l’un d’eux est mort dans ces ruines et l’autre devenu un esclave pour l’enclave. Nous ramassons ce qui reste des médicaments retrouvés dans les ruines et nous repartons vers notre hôtel, annoncer les nouvelles à Harold.

View
(Ma) Jora's mask

Un émissaire, à poil, débarque devant la porte de notre camp. Jora veut “traiter” avec nous – oui le groupe de The Pot qui lui a mis une balle dans la tête -, une fois la bas, il s’avère qu’il exige que nous retrouvions Sena qui s’est fait la malle avec un camion et des armes. Elle se cacherai dans la forêt au Sud-Ouest de l’Enclave.
Nous passons la nuit la bas, et le réveil comme le petit déjeuné laisse a désirer. Au matin nous retrouvons le conducteur du 4×4 qui nous avait accompagné et lui donnons rendez-vous après qu’il ai transmis les nouvelles à Harold.
Notre point de rendez-vous s’avère occupé par un groupe de bikers des Red Fang, une échauffourée s’en suit. Schartz et Gilles sont grièvement blessés.
Alors que nous retournons à The Pot dans le 4×4, celui-ci surchauffe et nous somme obligé de finir à pied en passant par la forêt. Là nous “tombons” sur J, un trappeur un peu barré qui vient parfois troquer des peaux de loup. Il nous aide à ramener les blessés et deux jours plus tard, un nouvel défonce la porte de notre camp: visiblement Jora s’impatiente.
Nous reprenons nos recherches, tombons sur deux, à non, une femme qui est au prise avec 4 loups mutant. On les défonce gentiment, la femme est un peu hystérique, car sa soeur est morte et accessoirement elles sont en cavales. Elle nous apprend qu’il y aurait un camp de femmes, caché dans la forêt… nous accueillons cette information avec scepticisme. Néanmoins nos objectifs concourent et nous continuons nos recherches.
Plus tard nous remarquons des marques sur des arbres qui semblent pointer dans une direction, nous savant observés, nous établissons sciemment notre campement à distance de l’endroit indiqué. A la nuit tombée, J et moi explorons les environs et découvrons effectivement un camp bien protégé avec des sentinelles et des patrouilles en armes. Nous décidons d’établir le contact avec la totalité du groupe: Cassie est invité a les rejoindre mais nous ne sommes clairement pas les bienvenus. Avant de partir nous demandons une entrevue avec Sena.
Au matin, Sena se tient devant nous avec 4 autres femmes. Nous lui faisons part de notre plan: maquiller sa mort afin de faire cesser la traque de Jora à son encontre. Le lendemain, à The Pot, le camion est la, Sena nous laisse un bracelet qui attestera de son identité et que nous plaçons sur le corps de la soeur de Cassie.
Jora accueille avec peu d’enthousiasme la nouvelle: son camion est vide, pas d’arme, pas de médicament, et juste la dépouille de la pute préférée.
Nous passons une nouvelle nuit la bas en attendant notre sort.

View
Quand on arrive en ville

Encore une nuit difficile au sein du camp de l’Enclave. Et un réveil encore plus dur encore.
Comme la dernière fois Jorah défonce la porte de notre chambre pour nous faire lever du lit. Mais cette fois ci il est couvert de sang.
Sans plus attendre, il nous “offre” des sacs à dos, tout aussi maculé que lui, contenant sans aucun doute le propriétaire de tout cette hémoglobine.
En descendant dans la salle de réception, l’esprit dérangé de Jorah forme un nouveau plan; il veut retourner en ville pour se refaire une santé. Il semblerait que la campagne l’est rendu mou, ce qui est sûr c’est que ça l’a pas rendu moins taré.
Jorah renvoie J et Rebecca, nous gardant seulement nous deux pour cette mission : l’accompagner en ville.
Mais pour cela, il doit préparer un plan, car déménager un camp ne se fait pas comme ça. Et pour couronner le tout il compte pillé un autre camp pour laisser sa marque en partant. Malheureusement il jette son dévolu sur The Potes.
En attendant, il nous fait faire un tour du campement sous l’œil d’un de ses subordonné qui risque de connaitre rapidement le même sort que nous.
Après quelques tours des remparts, dans la boue et avec notre sac rempli d’ Eline dans le dos, les camions sont chargé, les esclaves éliminés et tout le monde est prêt à partir.
Sur recommandation de notre gardien, nous montons dans le camion des chiens, affamé, qui se seraient fait un plaisir de nous dévorer si nous n’avions pas sacrifié quelques morceaux de notre défunte camarade.
Le trajet se déroule sans trop d’encombre, seulement 2/3 voyageurs qui rencontrent malheureusement notre route. Puis au bout de quelques heure, la ville. Sans pour autant la voir, à l’arrière de notre camion, nous entendons déjà la symphonie de balle qui vole et de tir dans tous les sens. Et il ne faudra pas attendre longtemps avant que notre convoi ne soit lui aussi la cible de ces rafales.
Après avoir vu le camions de devant et derrière de faire exploser, nous sautons, avec notre gardien, à bas du camion et rentrons dans le premier immeuble se présentant à nous. Poursuivi par nous agresseurs, nous parvenons à leur tendre une embuscade et nous en défaire définitivement.
Une autre lieu, une autre nuit, tout aussi difficile que la précédente…

View
The Roof Is on Fire !

Entassé dans le break comme pour un retour de vacances, Adam, Curtis, et le reste de l’équipée arrive enfin en vue de Melting Potes.
Tout du moins ce qu’il en reste. Des colonnes de fumées noire apparaissent au dessus des arbres et leurs directions laissent peu d’imagination quant au point d’origine. Et à peine la forêt passé, les soupçons sont confirmé : Melting Potes est réduit en cendre et avec, les espoirs de tous.

Arrivé à l’hôtel, Adam descend pour examiner les ruines et trouver d’éventuels survivants ou des affaires utiles. “Rapid Snake” lui emboîte le pas.
Parmi les décombres, ils trouvent Rebecca qui s’était réfugiée à l’abri au début de l’attaque des KLF ainsi que des armes, alcool et autres objets intacts.
Une fois le tout chargé dans la voiture, les survivants prennent la route de YaHaven, la seule solution viable à court termes.

Chemin faisant, ils se font arrêter par une patrouille du clan neutre, qui descendait elle aussi voir ce qu’il restait de l’ancienne communauté. L’accueil est musclé, mais malgré tout on les escorte jusqu’à l’enceinte fortifiée du camp.

Là ils en apprennent un peu plus sur les événements qui se sont déroulés en leur absence. Après le départ d’Enclave, KLF s’est installé dans l’ancien aéroport pour étendre sa zone. Et, avec le même but, ils s’en sont pris à Melting Potes, désormais privé de toutes “protections”.

Mais comme partout ailleurs dans ce monde, l’accueil n’est pas gratuit. Sans tarder, nos héros doivent faire leur preuve afin de pouvoir intégrer par la suite YaHaven. Les femmes, les enfants et les personnes âgées sont mises à l’écart pour effectuer diverses tâches à l’intérieur du campement, tandis que Adam et Curtis sont envoyés pour une mission de reconnaissance chez les KLF, escorté par Jack.

Ils partent donc au nord-ouest pour espionner la menace qui pèse désormais sur YaHaven. Pour Adam, il s’agit en plus de retrouver la trace éventuelle de survivant de son ancien gang.
La surveillance se passe sans encombre, mais peu d’activité est observée, ils décident donc d’attendre la nuit pour aller enquêter de plus prêt sur les quelques endroits repérés plus tôt, notamment le gymnase.
A la faveur de l’obscurité, le groupe s’approchent du bâtiment sans se faire repérer, mais impossible pour eux de rentrer. Le devant est gardé par deux membres armés et l’arrière solidement verrouillée. Adam tente donc l’approche subtil en se faisant passer pour un KLF, mais la discussion tourne rapidement court avec l’arrivée de Jack, que les deux gardes se mettent à pourchasser. Curtis, qui était rester en retrait, tue d’une balle bien placée l’homme de main qui venait d’attraper Jack, tandis qu’Adam abat dans le dos son comparse. Les bruits de coups de feu attirent d’autres KLF et il faut donc à nos trois compagnons évacuer les lieux. Usant chacun de leur facultés, ils arrivent à se rejoindre à l’extérieur de la ville.

View

I'm sorry, but we no longer support this web browser. Please upgrade your browser or install Chrome or Firefox to enjoy the full functionality of this site.